Vous êtes ici : Accueil > L’asthme au quotidien > L’asthme en toute saison

L’asthme en toute saison

Automne / Hiver

Tout d’abord, en hiver l’air froid et sec peut contracter les bronches et augmenter les symptômes d’asthme.
Cette saison est également propice aux infections diverses, fréquemment dues à des virus, comme celui de la grippe. La transmission des virus se fait par les projections de salive ou des sécrétions émises en parlant, en éternuant ou en toussant. Ces infections peuvent déstabiliser l’asthme des patients.

Quelques conseils

  • Par temps froid, se munir d’une écharpe, d’un cache nez ou d’un passe-montagne pour couvrir son nez et sa bouche et réchauffer ainsi l’air inspiré
  • Eviter les lieux publics aux heures de pointe et se laver régulièrement les mains afin de se protéger au mieux des infections hivernales
  • Prendre son traitement régulièrement
  • La vaccination antigrippale pourra vous être conseillée par votre médecin
  • Ne négligez pas une bronchite ou un rhume car ils peuvent aggraver votre asthme.

Dans tous les cas, dès la survenue des premiers symptômes d’aggravation, consultez rapidement votre médecin.

Printemps / été

Le printemps est une saison à risque car votre asthme peut se doubler d’une rhinite allergique (aussi appelée rhume des foins), conséquence d’une allergie aux pollens des arbres et/ou des plantes.

La présence de pollens dépend de la géographie de votre région mais aussi de la météo. Le soleil, des températures élevées et du vent favorisent l’émission et la dispersion des pollens dans l’air.

Les pollens les plus allergisants sont : ambroisie, armoise, graminées, pariétaire, bouleau, chêne, cyprès, frêne, aulne1.

Quelques conseils à suivre si vous souffrez d’asthme et d’allergie

  • Evitez les promenades dans les champs ou les herbes hautes par temps sec ou ensoleillé.
  • Evitez de tondre la pelouse
  • Fermez les fenêtres en milieu de matinée et en début d’après-midi (ce sont les moments où il y a le plus de pollens dans l’air) et aérez plutôt le matin ou le soir.
  • En voiture, roulez les vitres fermées et évitez la climatisation
  • Prenez une douche et faîtes un shampoing le soir pour éliminer les pollens piégés dans vos cheveux

Vous pouvez vous tenir informé des saisons polliniques dans votre région en suivant le lien suivant : http://www.pollens.fr/les-bulletins/bulletin-allergo-pollinique.php

1 Réseau National de Surveillance Aérobiologique. Informations accessibles à l’adresse : http://www.pollens.fr